Afin d’arriver à une automatisation et à une connectivité électrique totales dans tout le cycle de ses activités économiques d’ici 2025, SDLG octroie 47 millions d’USD pour développer et mettre en œuvre une technologie de génie informatique en partenariat avec les principaux instituts de recherche et de génie informatique chinois. La cérémonie de signature de l’accord, qui est rentré dans l’histoire en tant que première initiative industrielle de ce type en Chine, a eu lieu le 11 septembre à l’université Tsinghua de Pékin.

Le plus important fabricant chinois de machines de construction Shandong Lingong Construction Machinery Co,.Ltd (connu sous le nom de SDLG) a pris l’initiative de joindre ses forces à celles du laboratoire national de technologie et de science Tsinghua (TNLTS, Tsinghua National Laboratory of Technology and Science) et de la North Valley Electronic Engineering Co., Ltd (NVR), un fournisseur de solutions informatiques dont le siège se trouve dans la Silicon Valley. Leur projet commun de fabrication et de modernisation, d’une valeur de 47 millions d’USD, verra la plus importante marque d’équipements de construction développer des solutions d’automatisation dans toute sa chaîne d’approvisionnement. La cérémonie d’inauguration a réuni M. Sun Jiaguang, doyen de la faculté d’informatique de l’université Tsinghua et directeur du TNLTS, M. Wang Zhizhong, président de SDLG, M. Wen Degang, directeur général de SDLG, Zhao Yibin, président de NVR, et des représentants officiels de la ville de Linyi, en Chine.

« Les clients modernes exigent des produits plus personnalisés, des solutions innovantes et un réseau de services hautement intégré. Pour permettre ceci, SDLG va tirer profit des capacités de recherche du laboratoire TNLTS subsidié par le gouvernement et de NVR. Grâce à une synergie avec ces deux parties prenantes, SDLG travaillera à une solution de pointe pour la fabrication et les activités commerciales, qui bénéficiera à long terme à nos clients internationaux. Nous sommes honorés de nous associer à des instituts de développement de premier plan pour travailler sur cette demande du futur », a affirmé Wang Zhizhong lors de la cérémonie d’ouverture.