LES ECHOS QOTIDIEN, quotidien arabophone d’informations générales

Date de parution : 16/05/2012

  • SBMH, un concessionnaire exclusif pour distribuer la marque chinoise SDLG introduite par Volvo Maroc
  • Trois types de produits pour pénétrer le marché à savoir, les chargeuses, les compacteurs et les niveleuses

« Le produit est chinois, mais son gage est solide », nous dit-on. Ce produit n’est autre que celui de la marque SDLG, spécialisée dans les engins et matériels de travaux publics. Une gamme que vient d’introduire au Maroc le représentant du groupe suédois AB Volvo. Ce dernier, spécialisé dans les camions et poids lourds, vient de céder une concession exclusive de cette marque chinoise à la Société Boudali Mécanique et Hydraulique (SBMH), dont le siège est basé à Kénitra. La semaine dernière, ce partenariat entre les deux entités à fait l’objet d’une cérémonie d’accord en présence notamment de Johan Haglund, vice président régional Afrique de Volvo Construction Equipement (VCE) et Boujemaa Boudali, co-gérant de la SBMH (photo). En vertu de cette concession, la SBMH va bénéficier du savoir-faire de la maison mère qui mettra à sa disposition des équipes compétentes pour assurer un parrainage capable d’offrir aux clients une qualité de service aux normes internationales. Une assistance technique va être également mise à la disposition du concessionnaire marocain pour « porter à la connaissance de la clientèle du Royaume les innovations en machinerie et assurer la meilleure prestation possible en phase avec leurs besoins », précise le représentant de Volvo dans un communiqué de presse. D’un point de vue stratégique, la carte SDLG devrait permettre à Volvo Maroc de diversifier vers le bas son offre dédiée au marché national du BTP. Et pour cause, cette gamme de produits fabriqués en Chine se positionne logiquement de façon plus compétitive que la moyenne de la concurrence, sans pour autant lésiner sur les aspects qualité et fiabilité. En effet et outre leurs prix d’achat très attractifs, ces engins ont toutes leurs chances de séduire la clientèle professionnelle ciblée. À commencer par les entrepreneurs immobiliers, qui devraient y voir une opportunité d’optimisation de leurs coûts de production. L’offre SDLG s’articule autour de trois types de produits à savoir, les chargeuses, les compacteurs et les niveleuses. De grosses machines qui ont déjà démontrées leur robustesse et leur durabilité dans plusieurs pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine. C’est dire l’internationalisation croissante de ce label chinois. De son côté, le Groupe Volvo poursuit sa stratégie de déploiement au Maroc, initiée il y a quelques années. Une stratégie qui s’avère payante, puisque le représentant du géant suédois a quadruplé ses ventes dans le Royaume entre 2007 et 2010 ! Reste à voir si l’aspect abordable de la gamme SDLG sera suffisant pour lui assurer un minimum de compétitivité face à des concurrents aux dents longues.